/Sortie de groupe à vélo, attention il y a des règles !

Sortie de groupe à vélo, attention il y a des règles !

Rouler en groupe n’est pas dans l’habitude du triathlon. De par le règlement bien sur, qui exige des distances minimum entre chaque athlète (drafting interdit ou non), mais aussi car les compétitions sont individuelles, il n’y a pas de stratégie de groupe possible.

Pour l’entrainement c’est différent. Rouler en groupe à de nombreux avantages :

  • Les sorties passent généralement plus vite
  • Vos collègues et le groupe vous motivent lors des difficultés
  • Vous partagez, échangez des tuyaux et emmagasinez un maximum d’expérience
  • Vous pouvez également rouler avec des personnes au niveau légèrement supérieur au votre, ce qui vous aidera à progresser plus vite.

Si vous avez décidé de travailler vos performances cyclistes pendant la saison morte, rejoignez un groupe de cycliste, votre expérience en sera grandement enrichie. Pour trouver ce genre de groupe vous pouvez chercher autour de chez vous les associations de cyclistes, les clubs, ou demander à votre mécano vélo. Il y a également des applications pour smartphone qui vous permettent de trouver des athlètes qui roulent près de chez vous ou encore des forums internet (Onlinetri par exemple).

A l’opposé, il faut éviter de s’entraîner uniquement en groupe. Les sorties solo sont indispensables pour connaître votre niveau, vos faiblesses, apprendre à gérer l’environnement etc.

Avant votre première sortie en groupe, il y a quelques points à connaître, pour éviter d’être déstabiliser lors des premiers kilomètres :

1. Renseignez-vous avant de partir

« Oh m**** ça va vite », « mais on se traîne ici… » et j’en passe. Voilà le genre de réflexions que l’on peut vite se faire si l’on ne se renseigne pas assez sur son groupe d’entrainement. N’ayez pas peur de demander l’allure à laquelle roule le groupe. Lorsque les groupes atteignent des niveaux trop hétéroclites ils se scindent généralement en deux. Il ne vous reste plus qu’à choisir.

Si ce sont vos première sorties à vélo, commencer par rouler seul (ou  à 2/3 cyclistes) pour vous habituer à votre monture et à la route. Ce afin d’éviter tout accident dû au manque d’expérience.

2. Soyez préparés à un envahissement de votre espace personnel

La proximité est de mise lors de ce genre de sortie. D’un point de vue physique pour commencer afin de profiter au maximum de la trainée créée par l’effet de groupe, mais aussi car la route appartient à tout le monde et qu’il faut la partager.

dance3. Soyez prévisible et prévoyant

Gardez vos mouvements saccadés pour le dancefloor. S'arrêter, prendre sa gourde, manger… tant de gestes qui sont anodins tout seul mais deviennent perturbant lorsque l’on est en groupe. Restez sur votre ligne, comme sur une autoroute :

  • Gardez un rythme stable
  • Anticiper les mouvements du groupe
  • Pointer du doigt ou annoncer les obstacles de la route (la personne derrière vous ne voit pas ce qui arrive)

4. Rentrer dans le moule

Les vélos de routes sont généralement préférez au vélo de tri. Si vous n’avez pas le choix, évitez de passer toute la sortie sur vos prolongateurs. De temps en temps sur des bouts de ligne droite vous pouvez vous faire plaisir mais en règle générale, fondez-vous dans le groupe en adoptant une posture classique. Vous gagnerez en stabilité et en sécurité et vous participerez d’avantages à l’effort de groupe.

5. Rappel : la prise de relais

Prise de relais : regardez votre compteur avant de prendre votre relais. Le plus important est de garder le rythme. Les novices vont instinctivement vouloir accélérer, ce qui peut avoir pour conséquence de casser le groupe.

passage de relais
passage de relais

Passage de relais : indiquez votre intention de passer le relais (geste, voix), décalez-vous légèrement de votre ligne de 50-70cm, laissez l’ensemble des cyclistes du groupes vous passer devant pour rejoindre la fin du peloton. Le tout en douceur 😉