/Les transitions lors de votre 1er triathlon

Les transitions lors de votre 1er triathlon

Un discipline à part entière

Vous allez effectuer votre premier triathlon ? Alors munissez-vous de votre équipement et d’un chronomètre. Une fois équipé en homme ou en femme grenouille, prenez un top chrono, enlevez votre combinaison et équipez-vous pour la partie vélo. Combien de temps, 2 mn ? Et vous n’avez rien oublié ? Le casque est bien attaché ? C’est parfait. Et voici maintenant deux nouvelles. La première est mauvaise pour votre moral si vous regardez sur Internet quelques transitions effectuées par des triathlètes confirmés. La deuxième nouvelle est bonne : vous avez de la marge de progression.

Évitons le casque a l'envers
Évitons le casque a l’envers

Voici quelques conseils pour gagner un peu de temps et dédramatiser ce moment particulier qui pourrait vous faire gamberger.

La première chose à faire est de vous entraîner à ôter votre combinaison au moins 2 ou 3 fois pour avoir au moins déjà la certitude que vous y arriverez seul. Le jour J en sortant de l’eau vous pouvez commencer à retirer le haut. En fonction de l’environnement vous aurez pris soin de préparer une serviette éponge qui va vous servir à vous essuyer et peut-être à nettoyer les pieds des éventuels gravillons rencontrés entre l’eau et votre vélo.

Concernant votre vélo, vous devez veiller à préparer votre casque qui sera posé sur votre guidon (qui aura auparavant été correctement réglé), votre dossard, vos chaussures de telle manière que vous puissiez vous équiper de manière fluide pour éviter les contre temps. Réglez également votre braquet pour éviter d’emmener du (trop) gros lors de vos premiers tours de pédale.

Un petit conseil. Faites-vous une petite check-list avant votre compétition pour préparer votre première transition de la meilleure manière qui soit. Cette check-list vous garantira que vous n’avez rien oublié, zut mon vélo, et que tout votre attirail a été préparé dans les règles de l’art (bidon, lunettes…). Un bon déstresseur pour cette première fois.

Dix contre un, ou plutôt vingt contre un qu’à l’issue de votre premier triathlon vous porterez un regard critique sur vos transitions, avec effectivement du temps de perdu que vous auriez pu éviter facilement. Il suffisait d’y penser, alors pensez-y avant.

 

Source photo : http://asccas.over-blog.fr/