/[Mon premier Ironman] #Episode 2 – Du rêve à l’inscription

[Mon premier Ironman] #Episode 2 – Du rêve à l’inscription

Article précédent : ‘Episode 1

Donc voilà, c’est décidé, cette année (enfin l’année prochaine) je fais l’Ironman de Nice. J’en ai rêvé, et 500€ plus tard, je vais le faire.

Inscription : done

Oui 500€, la gloire à un prix. Les étapes d’inscription sont plutôt simple, il suffit de compléter le formulaire du site de l’Ironman et une vingtaine de minutes (et 500€… damned!) plus tard, vous êtes inscrit pour l’épreuve de votre vie. A la condition prêt qu’il reste des places. En effet les places sont partis très rapidement cette année (inscription déjà closes depuis 2 ou 3 semaines).

Bon tant qu’a faire, je prends les tickets pour la Pasta Party et tout le bazar… autant faire ça bien.

Début de l’entrainement

La première phase est la ré-athletisation. En effet, depuis quelques mois mon activité est plutôt limitée. Je vais donc progressivement augmenter la charge afin de retrouver un minimum de 7 à 10h d’entrainement par semaine. Je vais regarder du côté des plans de maintenance hors saison (focus vélo, mon point faible).

D’ici Janvier, je vais continuer sur ce rythme, et à la rentrée 2014 je suivrai un plan d’entrainement adapté à mon objectif : l’Ironman.

Mon environnement

Pour vous donner une idée plus précise de mon cadre d’entrainement voici quelques détails :

– J’habite en bordure de ville ce qui me donne un accès facile à 4 piscines et en même temps à la campagne (trails, course nature);

– La majeure partie du vélo se fera sur home-trainer, dans le garage d’un ami avec qui je m’entraîne;

– Les sorties se font donc généralement en groupe (je m’entraîne rarement seul).

Equipement de départ

specialized tarmac sl4 s works gris

 N’ayant pas encore d’idées arrêtées sur le choix de la combinaison et des chaussures, je vais principalement vous parler de mon vélo (je reviendrais sur le reste du matériel plus tard).

Je compte attaquer les routes Niçoises sur un Specialized Tarmac S-works SL4.

Mon niveau actuel en vélo est encore trop juste pour pouvoir apprécier les performances d’un vélo typé chrono sur un parcours comme celui de Nice. Ajouté à cela l’aspect financier, je vais garder mon Spé et bien équipé, il devrait faire l’affaire.

Je vais prendre conseils auprès de mon vendeur préféré, et j’adapterai certainement ma monture en lui greffant un cintre plus confortable et des roues hautes. Je reviendrais sur l’évolution de mon équipement dans un prochain article.

 

 Rendez-vous le mois prochains pour les premiers retours d’entrainement.

Sur ce je vous laisse, je file à la piscine !!