/Adapter son entrainement en fonction de son ressenti (ou attention à la tyrannie du plan d’entrainement)

Adapter son entrainement en fonction de son ressenti (ou attention à la tyrannie du plan d’entrainement)

Parfois il est compliqué pour les athlètes de suivre le plan d’entrainement qu’ils ont sélectionnés à cause de leur planning personnel ou professionnel. Même si votre plan d’entrainement est parfaitement conçu, et qu’il respecte au mieux votre train de vie, les aléas de la vie font que forcément, vous allez manquer des séances. Vous n’avez pas à être esclave de votre plan d’entrainement et ce même pour arriver à de bonnes performances !

Les athlètes pro sont les premiers à adapter, modifier, inverser les séances de leur plan en collaboration avec leur coach. Brett Sutton, l’un des entraîneurs américain les plus reconnus pour ses entraînements Ironman ne rédige pas de plans pour ses athlètes. Il adapte directement chaque séance en fonction de comment ses athlètes se sentent et ce qu’ils pensent devoir faire pour s’améliorer. Même si vous n’avez pas l’expérience ou l’intuition de Sutton, seul l’athlète (vous) sait quand une séance va être efficace ou non.

Attention nous ne disons pas là qu’il faut abandonner votre programme d’entrainement. Ce serait la meilleure manière d’échouer! Il faut cependant savoir l’adapter selon ses sensations et sa progression.

Alors comment adapter son entrainement ?

Au lieu de pré-affecter vos séances  pour chaque jour de la semaine, faites une liste de toutes les séances que vous envisagez de réaliser. Classer ses séances de la plus facile à la plus dure :

 

Séances faciles (score 1 à 3)

– Jour de récup

– Course à pied facile

Séances moyennes (score 3 à 6)

– CAP facile + vélo facile

– Séance natation intensité

Séances difficiles (score 6 à 9)

– 1h30 longue CAP + Natation facile

– 3h vélo

– CAP fractionné + vélo facile

 

Evaluer ensuite votre préparation

Au début de chaque journée, réalisez une réévaluation réaliste de votre capacité à vous entraîner en fonction de trois critères : votre temps disponible, votre motivation et votre niveau de forme physique. Donnez une note à ces critères entre 1 et 3.

 

Exemple de notation :

Lundi : je me sens fatigué de l’entrainement du weekend – note : 2 

Mardi : plus éveillé mais fatigué de ma journée – note : 4

Mercredi : réunion annulé, j’ai du temps aujourd’hui – note : 5

 

Enfin, en fonction de la note obtenue (entre 1 et 9), choisissez l’une des séances que vous avez listé précédemment.

 

 

Inspiré de triathlon.competitor.com