/5 faits surprenants sur la courses à pied qui vous feront progresser

5 faits surprenants sur la courses à pied qui vous feront progresser

1. Mangez de la betterave pour courir plus vite

La betterave n’est peut-être pas le premier aliment que vous envisagiez de manger pour améliorer vos performances en course. Cependant, l’Université de Saint-Louis a prouvé que le légume pourpre avait des effets bénéfiques sur la vitesse du coureur. Leur étude résidait dans deux tests de vitesse sur un tapis roulant et sur une distance de 5km. Avant le premier 5 km, les coureurs mangeaient de la betterave au four et avant le second, ils mangeaient du relish de canneberge (un genre de purée).

L’étude a révélé qu’après que les coureurs eurent mangé la betterave, leur vitesse moyenne était de 12,3 km par heure, contre 11,9 km par heure après avoir consommé le relish. Les nitrates présents dans la betterave seraient la raison des améliorations.

2. Courir des marathons peut améliorer plus que votre santé…

Les avantages de la course à pied pour la santé ne sont pas un secret, mais saviez-vous que l’activité physique peut également avoir un impact positif sur votre vie au sens large? De nombreuses études ont montré qu’une course régulière peut améliorer vos performances au travail. Comme tous ceux qui font du sport le savent bien: la planification, la discipline et l’engagement à suivre un programme d’entrainement  requièrent une organisation sérieuse et, en conséquence, une pratique régulière peut vous aider à développer votre personnalité.

Une étude impliquant des personnes s’entraînant pour le marathon à New York a révélé que l’exercice physique améliorait régulièrement l’organisation et la discipline au travail et dans d’autres domaines de la vie. Des recherches menées par le Rhode Island College ont également confirmé ces affirmations: un exercice aérobique nécessitant peu de réflexion peut vous aider à stimuler votre créativité. Donc, si vous voulez que votre patron soit heureux, assurez-vous de planifier certaines courses.

young-woman-2699780_1280

3. S’étirer avant une course n’est peut-être pas une bonne chose

De nombreux coureurs suivent une routine d’étirement avant de courir, cependant, une étude publiée dans le Journal Of Strength And Conditioning Research suggère que cela pourrait en réalité nuire à vos performances de course. La recherche a révélé que les étirements avant la course rendaient le corps moins efficace et que, de ce fait, les coureurs étaient incapables de courir aussi longtemps.

Plutôt que de s’étirer, les coureurs devraient s’échauffer avec des mouvements plus dynamiques tels que des montées de genoux ou des talon/fesses pour préparer les muscles à l’exercice. Effectuer des échauffements dynamiques augmentera également votre fréquence cardiaque, la température de votre corps et détendra vos muscles afin qu’ils puissent travailler plus efficacement pendant votre course. Les étirements trouvent leur place d’avantage après une séance pour favoriser la récupération.

swimmers-984740_1280

4. Les hommes qui courent régulièrement sont plus susceptibles d’avoir des filles

En tant que coureur masculin, si vous et votre partenaire espérez une fille, redoubler d’effort à l’entrainement! Les recherches ont montré que cela pourrait augmenter vos chances d’avoir une fille.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Glasgow a divisé les participants masculins en trois catégories, en fonction de la fréquence à laquelle ils couraient tout en s’assurant qu’ils essayaient tous de concevoir. La première catégorie était composée d’hommes qui couraient plus de 45 à 50 km par semaine, la deuxième d’hommes qui couraient moins de 45 à 50 km par semaine et la troisième d’hommes qui ne courent pas ou très peu. L’étude a révélé que la proportion de garçons engendrés par les hommes des catégories deux et trois était de 62%, tandis que dans la première catégorie, 40% seulement des bébés étaient des garçons. La théorie derrière les résultats est que courir plus de kilomètres fait diminuer l’hormone mâle, la testostérone.

5. Achetez pas cher, réduisez le risque de blessure

Les chaussures de course sont probablement votre équipement le plus cher que vous possédez. Une « bonne » paire de chaussures aujourd’hui dépasse aisément les 100 euros. Mais des recherches ont montré que le choix de chaussures à faible coût pourrait être meilleur pour la santé.

Un chercheur de l’Université de Berne, en Suisse, a réalisé une étude analysant 4 358 coureurs. L’étude a révélé que les coureurs portant des chaussures coûtant plus de 100 euros étaient deux fois plus susceptibles de se blesser que ceux qui portaient des chaussures coûtant moins de 50 euros. Une étude ultérieure publiée dans Medicine & Science a montré que les coureurs qui portaient des chaussures de course coûteuses dotées de caractéristiques telles qu’un rembourrage supplémentaire risquaient en réalité beaucoup plus de se blesser.

 

Source : realbuzz.com / photo Pixbay