/Quand la récupération devient la clé du succès

Quand la récupération devient la clé du succès

blessure-capL’Académie Américaine de médecine et de réadaptation estime que plus de 70 % des coureurs se blesseront durant leur phase d’entrainement.

Il n’y a pas de formule magique pour l’entrainement qui irait à tous les athlètes, mais il y a des éléments clés qui vous feront arriver sur la ligne de départ en parfaite conditions physique et sans blessures.

L’entrainement comme une stimulation

Pour bien comprendre les trois clés qui suivent vous devez intégrer le concept suivant :

A la suite d’une activité physique (stimulus), l’organisme va enclencher le rétablissement des capacités fonctionnelles de l’organisme en dépassant l’état initial (surcompensation).

Un entrainement organisé et bien construit

Ce n’est pas la première fois que vous lisez ces mots sur notre site, mais l’importance d’organiser votre entrainement est primordiale.

Il n’y a pas de débat sur le type de préparation à adapter pour un entrainement spécifique. Si vous préparez un marathon, vous devez courir ! Courir est un stimuli qui va renforcer votre capacité physique et mentale. La quantité de stimulus varie en fonction de la distance et du type d’entrainement mais il intègre généralement des exercices de fond, de vitesse et de technique. Pour connaitre la quantité de stimulus à intégrer dans votre entrainement vous devez idéalement faire des tests de temps avec un coach qui saura vous dire à quoi vous pouvez prétendre et comment y arriver.

Si toutefois votre objectif est principalement de finir la course sans regard sur le chrono, il est conseillé de fixer des objectifs plus petits que vous êtes sûr d’atteindre : « demain je vais courir 10min non-stop ». Il est important de connaître ses prétentions car un objectif trop élevé conduira à de la frustration et à terme une blessure ; alors qu’un objectif idéal vous fera vous dépasser et progresser.

Les plans d’entrainement varient en temps et en intensité car aucun athlète n’a la même condition physique à un jour J. Cependant un bon plan d’entrainement doit être bien organisé en termes d’augmentation de charge et surtout il doit être adaptable selon les objectifs individuels.

 

« L’entrainement est juste un stimulus. La vraie progression se fait pendant la récupération » 

 

gestion-repos

Integrer la récupération

Pour réaliser une course sans blessure et dans de bonnes conditions, vous devez arriver sur la ligne de départ en forme et sans stress. Les jours de récupération sont essentiels à tout plan d’entrainement. Les blessures ne font pas partie intégrante de notre sport, elles ne sont pas une fatalité ; elles peuvent et doivent être évitées au maximum ! Un plan d’entrainement doit intégrer au moins 1 à 2 jours de repos par semaine. Un entrainement fractionné va fournir un stimulus de performance ; la récupération va fournir l’atmosphère appropriée à l’adaptation de ce stimulus.

Créer un environnement favorable à la récupération

Qu’est-ce qu’un bon jour de récupération ? Restez allongé sur votre canap’ en mangeant des chips ? Pas forcément… Demandez-vous : « de quelle manière puis-je créer un environnement qui me permettra de maximiser mon entrainement et ma récupération » ? Voici quelques pistes :

  • Entrainement de force pour la forme
  • Travail sur les articulations et la mécanique
  • Alimentation réfléchie et équilibré
  • Sommeil
  • Étirements
  • Préparation mentale
  • Lecture

Que ce soit pour les plans d’entrainement Triman ou les plans que vous recevez de votre entraîneur, ils vous fournissent une base de travail que vous devez adapter en fonction de vos besoins. Une fois de plus nous ne sommes pas tous égaux devant l’activité physique.

Posez-vous les bonnes questions :

  • Est-ce que vous respectez votre corps et lui donnez la chance de fonctionner à son maximum ?
  • Est-ce que votre environnement (famille, travail) est en harmonie avec votre sport ?
  • Avez-vous une bonne hygiène de vie en dehors du sport ?

Dans les sports d’endurance, l’entrainement ne s’arrête pas quand vous enlevez vos chaussures… Si vous voulez performer, vous devez trouver votre équilibre.

 

victoire

Source : fomotraining.com ; fitnessblogger.net ; yvanc.com