/5 règles pour la nage en compétition

5 règles pour la nage en compétition

1 : Courez tante que vous pouvez

Quand le départ est sur la plage, tentez de marcher le plus loin possible. Le constat est simple (même si pas toujours évident), on marche plus vite que l’on nage.

Concernons le plongeon, attendez que l’eau soit au-dessus des genoux. Par contre n’attendez pas trop. Au niveau de la taille votre n’impulsion perd en efficacité.

2 : Contrôlez Votre respiration

Au départ votre rythme cardiaque est élevé. C’est normal. N’hésitez pas à respirer d’un seul côté sur les premières centaines de mètres. Vous entamerez la respiration bilatérale plus tard, quand vous aurez de l’espace.

La respiration bilatérale présente pas mal d’avantage. Sans parler d’efficacité, elle vous permet de voir ce qui se passe autour de vous en course. Cependant beaucoup d’athlètes favorise un côté.

3 : Gardez votre espace

Dans la piscine vous êtes dans votre couloir de nage, « a l’abri ». En triathlon vous avez des centaines d’autres personnes qui se rendent au même endroit que vous ! Il est donc difficile de tirer droit vers la bouée.

Essayer de rapidement trouver un partenaire, un groupe pour vous repérer et pouvoir déployer votre nage correctement. N’hésitez pas à drafter et prendre la vague des autres nageurs.

Pour les départs en eau profonde éviter de vous accrocher à un kayak ou bateau. Il vous gênerait pour le départ.

4 : Regardez où vous aller

Sans couloir de nage et ligne d’eau pour indiquer votre direction, il devient primordial de travailler sa visée. De temps à autres faites un mouvement qui vous permette de lever la tête pour regarder devant vous. Ce mouvement se travaille en piscine. Une astuce : Si les bouées sont loin et que vous avez du mal à les apercevoir (remous, eau/buée sur les lunettes…), essayez de prendre un cap à l’horizon lorsque c’est possible (arbre, montagne, batiment…).

5 : Nagez jusqu’au bout

Plutôt que de vous lever dès que vous avez pied, attendez le dernier moment pour le faire. Attendez que vos doigts touche le sol pour vous lever.