/‘je n’aime pas courir’ – Voici comment trouver la motivation

‘je n’aime pas courir’ – Voici comment trouver la motivation

La flemme, pas de motivation, pas envie… on a vite fait de trouver toutes les excuses du monde pour ne pas aller courir. Alors même si il n’y a pas de recette miracle, voici quelques conseils pour trouver de la motivation et prendre du plaisir à courir (oui c’est possible)

Changez votre parcours

On va commencer par là, si vous en avez marre de faire votre chemin de halage en boucle, ou si vous avez tellement fait le tour du parc d’à côté que vous pourriez le faire les yeux fermé, il est peut être temps de changer.

De plus il est prouvé que varier ses parcours d’entrainement va nourrir votre curiosité et ainsi booster votre motivation. Vous restez plus concentré.

Alors évitons tout de même de partir en pleine forêt à la tombé de la nuit sans connaitre les lieux. Il existe des sites pour vous aider à trouver des nouveaux itinéraire : comme par exemple Jogging International.

 

Trouvez des partenaires de courses

Courir est un sport à faire en solitaire… ou pas! La motivation se partage et rien ne vaut un entrainement avec d’autres coureurs pour casser la routine. Mais pas toujours facile de trouver le bon partenaire de running.

Heureusement, il y a des applis / sites pour ça :

https://www.envie2courir.fr :

un site de mise en relation entre coureurs avec recherche par région et par niveau. Plutôt complet.

https://jogg.in/ :

ici on partage sa session d’entrainement, ce qui permet de se retrouver avec un groupe de niveau homogène.

http://strava.com :

le réseaux social des sports d’endurance.

Vous pouvez également vous tourner vers les clubs d’athlétisme qui proposent souvent une section running. Régulièrement les magasins de running ou encore les salles de sports de votre ville organise des évènements durant lesquels on peut y faire des rencontres et trouver ainsi des partenaires d’entrainement.

 

Les applications de course à pied qui motivent

 

  • Strava, la numéro 1, LE réseaux social des sports d’endurance. Il va avoir toute les fonctionnalités de suivi GPS, vitesse, analyse du parcours de la fréquence cardiaque. Mais il permet aussi de se connecter à d’autres athlètes et de partager vos sorties.
  • Running Heroes, la principe est simple : plus vous courez, plus vous gagnez des bons d’achats.
  • Charity Miles, ou KM for Change, deux applications au même principe : chaque kilomètre parcouru vous fait cotiser pour des associations caritatives. Une bonne source de motivation pour les plus altruistes d’entres vous.

 

Trouvez un objectif et un plan

La plupart des coureurs vous le diront, dès qu’ils n’ont plus d’objectif, ils s’arrêtent. Un objectif peut être une course, un premier 10km, un premier triathlon… mais aussi un objectif de perte de poids, ou courir plus vite que son pote, ou un kilometrage par semaine… bref les sources de motivations sont multiples, reste à vous de trouver la votre!

Une fois l’objectif fixé, choisissez un plan d’entrainement de course à pied et triathlon

Trouvez le bon plan c’est déjà un bon bout de chemin de parcouru!

Alors même si vous imaginez que les courses ne sont pas pour vous, forcez vous, au moins une fois à en faire une.

 

« Comment tu sais que tu n’aimes pas si tu n’as jamais goûté »

 

Attention à la sur-connection

Une fois que l’on a mis en place tous les conseils cités ci dessus, il peut y avoir un effet pervers : la démotivation. Et oui ça serait trop facile! En effet, une fois que vous avez la bonne appli ou une montre GPS et que vous constatez que vous n’êtes pas en forme, ou moins performants que la semaine dernière, vous pouvez vite avoir tendance à baisser les bras. Idem si vous n’arrivez pas à suivre votre plan d’entrainement. C’est probablement que vous subissez votre premier coup de fatigue. Donc ne vous démotivez pas si votre montre ou telephone ne vous donne pas les chiffres que vous souhaitez.